C’est depuis l’antique site d’Ur, considéré dans la Bible comme la patrie d’Abraham, que le Pape François a présidé ce samedi 6 mars une rencontre interreligieuse. Devant les représentants de différentes traditions religieuses irakiennes, il a lancé un vibrant appel à la paix et à la fraternité, condamnant fermement le terrorisme et la violence, «des trahisons de la religion».

À l’issue de la rencontre, le frère Amir Jajé, dominicain irakien spécialiste du chiisme, ami engagé d'Ensemble avec Marie a récité en arabe cette prière «des enfants d’Abraham». Une prière pour remercier Dieu d’avoir donné aux juifs, aux chrétiens et aux musulmans ce «père commun». 

Actualités dans le monde

Journée Mariale Islamo-Chrétienne à Notre Dame d'Afrique d'Alger

C’est quoi la Journée Mariale islamo-chrétienne d’Alger ? La Journée Mariale Islamo-chrétienne (JMIC) d’Alger est une...
Lire

De Cannes vers Nice, une marche interreligieuse qui unit les convictions pour la paix

« Marcher – Dialoguer – Comprendre » C’est la devise de l’association Compostelle-Cordoue, qui organise chaque année,...
Lire

La prière des enfants d'Abraham récitée par le frère Amir Jajé à Ur

C’est depuis l’antique site d’Ur, considéré dans la Bible comme la patrie d’Abraham, que le Pape François a présidé ce...
Lire

La fragilité peut conduire à la paix

La paix est fragile mais la fragilité partagée peut mener à la paix Un film partagé par la Communauté de l'Arche
Lire

Quelles solutions pour apaiser les tensions dans et autour de l’islam ?

Vidéo Pendant plus d’une heure, l’islamologue Rachid Benzine et le dominicain Emmanuel Pisani ont échangé sur la place...
Lire

L'islam, pourquoi c'est compliqué

Grande enquête LA CROIX Une grande enquête, à lire chaque jour dans le journal et sur les supports numériques de LA...
Lire